harmonies de couleurs

par Les insectiflores

publié dans DIvers

Le jardin permet la création d'harmonies, certaines voulues, lorsque le jardinier a associé plusieurs plantes, d'autres, involontaires, quand Dame Nature interfère.

En voici l'illustration

Harmonie ton sur ton, avec le fuschia du géranium d'Arménie (géranium psilostemon) et le pourpre d'un rosier ancien (rosa gallica Charles de Mills).

 


Contraste entre le blanc lavé de bleu du géranium pratense et l'azur du géranium Orion : nouvel exemple d'harmonie recherchée.

Commenter cet article

christine Coulomb 16/10/2008 19:27

Bonjour,
Je tombe sur votre blog, recommandé par un ami, et je dévore vos photos, vos descriptions... en me disant que quand même, entre nivernais,nous devrions nous connaître.
Et, à ma grande honte, je vois que vous avez référencé le site de mon jardin école, le Jardin des Merlettes. Un grand merci, mais venez nous voir, s'il vous plaît, cela me ferait bien plaisir. Et en tous cas, correspondons. Depuis la création du jardin, je photographie tous les insectes et petites bêtes que j'y trouve, les oeufs, leurs larves, leurs nids... car je ne les vois pas toujours. Ma science est bien plus petite que la vôtre, mais je serais très heureuse de pouvoir correspondre avec vous... Et j'en trouve de plus en plus, soit parce qu'il y en a davantage, soit, et c'est bien possible aussi, parce que je sais mieux (et où) regarder.
Bien cordialement et bravo pour votre beau blog !... que je vais ajouter, cela va sans dire, à nos références, si vous me le permettez !
Une merlette ravie !