L'abeille : the last not the least

par Les insectiflores

          

Butineuse par excellence, l'abeille, en plein travail sur une anénome du Japon (Anémone Tomentosa Robustissima). Une variété robuste, comme son nom l'indique, et bien adaptée au terrain argileux puisqu'elle prospère au Jardin du Rivage des Syrphes.

Autrement plus grandes que les fleurs de l'Achillée millefeuille ou du Fenouil "bronze" , celles de cette anémone attirent les insectes pollinisateurs de grande taille tels les bourdons terrestres :
Malheureusement, les abeilles se font de plus en plus rares au jardin. Voilà qui semble illustrer les propos tenus dans la presse relatifs à la raréfaction de cet insecte depuis quelques années.

Commenter cet article