La Bardane, c'est pas sot !

par Les insectiflores

publié dans DIvers

Dans un coin du Jardin du Rivage des syrphes s'est développée une Bardane (Arctium lappa) dont l'appellation vernaculaire est "Fleurs aux teigneux". Voici la photo de la fleur :

 

On observe bien ici les capitules de fleurs et les fruits munis de crochets qui s'aggrippent fermement aux vêtements ou aux pelages de ceux, hommes ou bêtes, qui la frolent.

La bardane est une plante rudérale. C'est à dire qu'elle pousse dans les terrains vagues, les friches ou aux bords de chemins.

Comme l'ortie, c'est une plante nitrophile compagne de l'homme. Effectivement, elle a poussé dans un coin laissé un peu à l'abandon et à proximité de l'habitation
.

L'intérêt de cette plante pour les jardiniers bio du Rivage des Syrphes est double.

1/ La bardane est une plante très méllifère. Les abeilles y collectent un nectar qui donne un miel de bonne qualité. A ce titre, elle fait partie des végétaux que tout bon jardin bio se doit, sinon de cultiver, du moins de préserver. On constate, à  l'arrière-plan de la photo, la présence d'un papillon. Le spectre des insectes susceptibles de fréquenter la bardane va donc bien au-delà des abeilles.


2/ La bardane contient des principes actifs possédant des qualités fongicides. Au Jardin du Rivage des syrphes, on utilise les feuilles que l'on dispose directement en paillage au pied des plantes sensibles aux maladies cryptogamiques. En effet, les feuilles de bardane sont généralement utilisées pour contrer le midiou de la pomme de terre.

 

Commenter cet article

Le huron 05/10/2008 15:14

Point de vue très intéresant sur le jardin et la nature.
Encore!

sergio42 07/09/2008 05:05

bonjour sympa les photos de fleurs qui sont agrémentées d'un texte interressant bonne journée sergio42