Connaissez vous les plantes bio-indicatrices?

par Les insectiflores

publié dans DIvers

      rumex obtusifolius                                      heracleum sphondylium                               



Voici deux exemples très révélateurs de ce qu'on appelle des plantes bio-indicatrices. Ce sont des plantes qui poussent de manière spontanée sur un terrain laissé en friche plus ou moins longtemps. .Ainsi, en sachant les reconnaitre, vous en saurez plus sur la teneur et l'évolution du terrain de votre jardin.


Le Rumex obtusifolius (à feuilles obtuses) est une plante herbacée vivace. Sa présence n'indique rien de très positif. elle pousse généralement sur un terrain engorgé d'eau et trop riche en matière organique animale. Bien souvent, elle va se retrouver en région qui a été ou est encore vouée à l'élevage intensif avec utilisation importante d'engrais : le nitrate contenu dans ces engrais amenant une production de nitrites dans le sol avec libération d'aluminium (AI3+) et de fer ferrique (Fe3+).

Le diagnostic ici va être confirmé par la présence sur le même substrat de
l'heracleum sphondylium, dont le nom vernaculaire est la grande berce. Cette dernière est une ombellifère vivace. Elle révèle et confirme les mêmes indices. Plus précisément,  sa présence nous prouve que le sol sur lequel elle pousse a reçu un excès d'azote. sous forme de lisiers, purins, fumiers.

Pour en savoir un peu plus sur les plantes bio-indicatrices, je vous renvoie à l'excellent ouvrage  de Gérard Ducerf intitulé l'encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales paru aux éditions Promonature.

Bonne lecture et surveillez bien vos espaces en friche, notamment après une tonte suivie d'une jachère.

Commenter cet article