Purin de fougère & compagnie...

par Les insectiflores

publié dans DIvers

La fougère aigle (Pteridium aquilinum) pousse en plusieurs endroits à proximité du Jardin du Rivage des Syrphes. Constituant un excellent engrais après décomposition, cette plante présente également des propriétés insectifuge (puceron  lanigère des fruitiers et cicadelle verte de la vigne) et fongicide (rouille).

Un extrait fermenté (ou purin) est en cours de préparation: les feuilles de fougère ont été coupées au sécateur et disposées dans un seau  en plastique rempli d'eau de pluie. Ce process se conforme aux conseils donnés dans les ouvrages consacrés à l'élaboration des extraits de plantes1.
Ensuite, le seau a été, comme cela est préconisé, placé sous un abri et à l'ombre. Ne reste donc plus qu'à contrôler la fermentation.  
Nous vous informerons de l'avancement de cette fermentation dont dépend toute l'efficacité de l'extrait.

Utilisées comme paillage en couverture de sol : les feuilles également coupées au sécateur ont été disposées fraiches au pied d'un magnolia.  La fougère est supposée renfermer les macro-éléments suivants : le potassium (K) ainsi que du  phosphore (P)2.
En se décomposant, la fougère devrait donc apporter, du moins nous l'espérons, ces éléments à la plante.
De plus, elle conserve ses vertus insectifuges et fongicides dont bénéficie le magnolia et ce dès l'application.
 

1 : Purin d'ortie & compagnie / B. BERTRAND, J.-P. COLLAERT, E. PETIOT, Ed. de Terran,p. 42.
2 : L'Encyclopédie des plantes bio-indicatrices / Gérard DUCERF, Ed Promonature, p. 262.

Commenter cet article