L'Onagre est 'pourpre'...

par Les insectiflores

IMGP5023

Les insectiflores auraient-ils pris trop de pollen ou abusé du nectar ? Cette fleur d'onagre est jaune et non pourpre ! Et pourtant...

Que l'on ne se méprenne pas, les couleurs et les parfums dont les fleurs se parent ne sont pas destinés aux jardiniers. Tout ce déploiement de charme n'a qu'un seul objectif : attirer les insectes ! L'être humain s'est attaché à développer tel ou tel caractère de la fleur parfois en contradiction avec la stratégie de la plante. C'est ainsi que nous disposons aujourd'hui de nombreuses fleurs rouges, ce caractère a pu être développé au gré des hybridations. Or, paradoxalement les insectes ne perçoivent pas le rouge. A l'inverse, les insectes détectent les ultraviolets que l'oeil humain ne peut pas percevoir. 

Prenons l'exemple de la fleur d'onagre qui s'épanouit actuellement. Nous percevons une fleur d'un jaune citron uniforme qui constitue tout son attrait pour le jardinier. Or, un caractère nous échappant totalement est visible des seuls insectes : l'ultraviolet combiné au jaune qui constitue ainsi un repère pour le butineur. Les scientifiques, sans doute par esprit de contradiction, ont baptisé 'pourpre des abeilles' cette combinaison jaune + ultraviolet. L'onagre jaune est donc pourpre ! 

Commenter cet article

alaing 24/06/2012 08:17

Bon dimanche !
je ne connaissais pas ce texte. Il est très beau et traduit bien l'impression de l'instant magique de l'éclosion.
Pour le ballet des papillons il faut beaucoup de patience, ils ne se bousculent pas !
J'ai passé quelques heures d'affût pour capter les quelques images du diaporama.
C'est en ce moment le début du spectacle quotidien...
vivement 21h21 !!!!

alaing 19/06/2012 09:17

La magie de l'onagre
Ces secondes exceptionnelles où la fleur déroule ses pétales,
ce spectacle unique qui nous prends chaque soir à la tombée de la nuit.
La nuit tombée, les insectes nocturnes viennent se repaître de la nouvelle cuvée de nectar ,
une odeur douce et suave se répand sur plusieurs mètres.
Au clair de lune la magie continue !
J'ai tenté de le restituer dans une page, avec animations, PPS
et vidéos des éclosions en temps réel.
http://www.jardindelasource.net/05_onagre01.htm

Les insectiflores 24/06/2012 07:28



J'ai consulté la page et les animations qui y figurent : j'ai pensé à 'L'Onagre fait son cinéma' dans Mariages réussi, le livre écrit par Brigitte LAPOUGE-DEJEAN p. 18. Je cite "...cette
diva généreuse nous conviait au spectacle de sa floraison en direct. De légers frémissements, et d'un bouton qui se déchire peu à peu nait une grande corolle jaune soufre dont les pétales
tournent au ralenti devant les spectateurs bouche bée jusqu'au déploiement final dans un inoubliable parfum de jasmin..." "...la nuit venue, un étrange ballet virevolte autour d'elle. Ce sont des
papillons de nuit, des sphinx du liseron au corselet rayé saumon sur 'pelage' gris qui, envoutés par son parfum, s'y enivrent...".