De chair et de nacre : variation en rose...

par Les insectiflores

Le printemps nous offre l'opportunité de confronter quelques nuances de rose :

DSCN0992_01.jpg

Pour commencer, le rose tout à la fois carné (ne dit-on pas un teint de rose ?) et nacré du magnolia 'Daybreak',
  Rosa rugosaPuis, Rosa rugosa 'Hansa' dont le rose, plus soutenu, tire vers le pourpre violacé,  
 Paeonia suffructicosa

 

 

Enfin, le rose lumineux veiné de carmin de la fleur de la pivoine arbustive 'Mizukage' qui s'éclaircit en s'épanouissant.

  Paeonia suffructicosa 
Commenter cet article