La Rose du Père Soulié : Rosa soulieana

par Les insectiflores

publié dans Rosacée

 

Le Père Jean SOULIÉ (1858-1905)  photographié à Paris probablement peu avant son départ pour la Chine en 1885. La photo est exposée dans la crypte des martyrs des Missions Étrangères rue du Bac à Paris.  


On devine dans le regard du jeune prêtre une ferveur évangélisatrice qui sied à un missionnaire qui trouvera la mort en martyr dans les conditions effroyables relatées dans une précédente chronique .

Il faut faire preuve d'imagination pour se représenter  le missionnaire arpenter les montagnes du Sichuan à la recherche de plantes inconnues. Et pourtant le Père Soulié se découvrit en Chine une vocation de botaniste...             

        

 

Soulié 

En effet, ce furent pas moins de 7.000 planches d'herbiers ou graines que le missionnaire expédia en France. Parmi les plantes qu'il collecta figure une rose qui embaume encore aujourd'hui le jardin des Missions Etrangères . Un exemplaire de ce rosier envoyé au Museum de Paris avait été examiné par le botaniste François CRÉPIN. Ce dernier décréta en 1896 qu'il s'agissait d'une espèce nouvelle de rose qui fut dédiée à son découvreur : Rosa soulieana... la rose du Père Soulié.

 Nouvelle image (3)  Nouvelle image (4)

Extrait de 'Description d'une nouvelle espèce de rose chinoise' par François CRÉPIN in Comptes-rendus des séances de la Société Royale de Botanique de Belgique, séance du 14 mars 1896, p. 20-21.

Commenter cet article

Delmas Claudie 28/02/2010 22:59


J'habite la commune où est né le Père Jean André Soulié et je voudrai bien réunir un maximum de renseignements le concernant:Je voudrai trouver un exemplaire du livre de Séguret : La charrue ailée
ou l'on parle de Soulié qui aurait ramené du tibet l'arbre à papillon .merci de me répondre.


Les insectiflores 02/03/2010 19:03



Vous habitez donc Saint-Juéry, bien belle région que l'Aveyron ! Je ne vous
cache pas que je ne suis pas un spécialiste du Père Soulié et je ne connais pas du tout l'ouvrage 'La Charrue ailée'. Je regrette de ne pouvoir vous aider sur ce point. Néanmoins, avez-vous vu
que j'ai placé un lien sur la chronique qui dirige vers une notice du site des Missions Etrangères où figure une petite bibliographie ? A ce propos, je pense que vous auriez intérêt à consulter
leurs archives.Merci de l'intérêt porté à ce blog et bonnes recherches...